SUPPORT : Lun. au ven. 8h - 12h • 14h - 17h - 04 86 68 80 03Inscrire mon entreprise
Trouver professionnel du tourisme Conseils du pro Gîtes et chambres d'hôtes en cas d'annulation hors délais, quel montant le propriétaire est-il en droit de réclamer ?

en cas d'annulation hors délais, quel montant le propriétaire est-il en droit de réclamer ?

En janvier dernier, nous avons réservé un séjour en airbnb du dimanche 04 février au vendredi 09 février 2024 dans l’établissement « l’Accroche-cœur » à Saint Malo via Booking. Le montant du séjour s’élèvait à 595 €. Nous avons demandé s’il était possible d’être situés au dernier étage de l’établissement.
Pour cette raison, le propriétaire de l’établissement nous a contactés directement pour nous dire que si nous souhaitions une chambre particulière, il était préférable d’annuler notre commande sur Booking et de traiter directement avec lui. C’est ce que nous avons fait (copie annulation booking ci-jointe). Le propriétaire nous a alors confirmé notre séjour via un simple message sur le réseau WhatsApp (copie ci-jointe) qui indiquait que le montant du séjour était le même que celui pratiqué par Booking. Il nous a également informé des conditions d’annulation : soit 5 jours avant le début du séjour.
Arrivés sur place, le lieu et l’environnement ne nous ont pas convenus au point d’annuler notre séjour. Nous en avons fait part au propriétaire qui n’a pas souhaité trouver de solutions amiables et nous a demandé de régler les 595 €, soit l’entièreté du séjour. Il nous a cependant informé qu’il procédait d’emblée à l’annulation de notre séjour ce qu’il a fait devant nous, afin de le remettre à la location. Il a ajouté que s’il trouvait de nouveaux clients pour relouer notre chambre, il s’engageait à nous en rembourser une partie. Il nous a demandé de repasser le voir ou de l’appeler les jours suivants à 18h les jours suivants pour faire le point sur une éventuelle relocation.
Nous lui avons réglé 655 € (copie CB ci-jointe). Cependant, ce montant était supérieur à celui indiqué dans son message de confirmation WhatsApp où il était question de 595 €. C’est pourquoi, dès le lendemain, nous avons pu récupérer 60 € remis en liquide.
Les jours suivants, nous avons contacté chaque jour le propriétaire qui nous a répondu avec difficultés (relances +++) qu’il n’avait pas de nouvelles réservations ce que nous n’avons pas pu vérifier. Nous avons juste pu constater que son établissement affichait complet sur booking.
Depuis, nous lui avons demandé de bien vouloir nous transmettre la facture de ce que nous avons payé. A ce jour, nous n’avons aucun retour de sa part et restons perplexe quant à sa façon de procéder même si nous sommes conscients que l’on était hors du délais légal d’annulation.
C’est pourquoi, nous aimerions savoir si :
Si le propriétaire peut encaisser la totalité d’un séjour même s’il s’agit d’une annulation qui est hors du délais légal ?
A-t-il le droit de remettre la chambre à la location le soir même ce qui signifie qu’il encaisse 2 fois le séjour ?
Est-il légal de ne pas nous fournir de facture ?
Enfin, pouvez-vous nous indiquer si d’autres démarches peuvent être entreprises concernant un éventuel remboursement et comment récupérer notre facture ?

Publié le
3 réponses de nos supers Gîtes et chambres d'hôtess
Pascale a dit :

Annulation dernière minute pour réservation directe, ou via plateforme Booking, Airbnb ou autre, même punition !

Il est important de prendre le plus d'informations possibles sur un hébergement, AVANT que de confirmer une réservation (site du propriétaire, avis Google & Tripadvisor, question sur les points qui vous importent le plus, Google street pour voir l'environnement...) et ne pas avoir de déconvenue le jour de l'arrivée. Parce que même avec une assurance annulation, sauf insalubrité, si la déco ne convient pas, vous ne serez pas rembourser du séjour, ni acompte, ni solde, que la réservation soit directe ou via une plateforme pour une annulation de dernière minute ou pour tout séjour entammé.

Les meublés sont souvent 30% moins chers qu'une seule chambre d'hôtel pour bien plus de surface et d'équipements, avec des charges plus conséquentes, aussi comme un billet de train 30% moins cher, les conditions d'annulation sont plus strictes et pour ne pas y perdre trop d'argent pour les propriétaires, dont les charges courent sur un bien sur 52 semaines par an et quand nous sommes limités à les louer que 17 semaines par an, il faut optimiser le planning de réservation. Et un mois et encore plus une semaine avant la chance de relouer est maigre surtout en hiver. Il n'y a qu'en grâce à mon réseau, travaillant en bonne intelligence avec mes confrères dans la région que j'ai réussit à trouver à relouer 4 nuits sur une semaine pour dédommager une famille au séjour avorté !

Aussi les assurances annulation peuvent être utiles et ne coutent pas très cher (4% d'un séjour) et protègent au moins en cas de chômage, maladie... et si logement proposait une piscine qui est en parpaings au jour de l'arrivée ! Mais ne marchent que pour des raisons valables et sérieuses !

Pascale Soulez Larivière, ambassadeur (il en connaît un rayon !)
Gérant chez Gîtes@Sibémol.fr
François-Xavier a indiqué :

Ça va être compliqué !!!

Nous sommes propriétaires de chambres d'hôtes en Gironde. Si un tel cas se produisait je demanderai le paiement de la nuitée passée et éventuellement une nuit supplémentaire.pas plus. Vous n'auriez pas dû tout payer, maintenant, vous faire rembourser va être bien compliqué. Vous dites que l'environnement ne vous a pas plu, il y a peut-être des photos trompeuses sur le site de votre hebergeur, dans ce cas vous avez des raisons pour vous faire rembourser. Si l'hébergement bénéficie d'un classement départemental, adressez vous au service concerné ou à l'organisme qui a
délivré le classement (gîtes. De France, Clevacances, etc... ) ils pourront peut être vous aider à récupérer une partie de votre paiement. Avez-vous pris des photos pour montrer ce qui ne vous a pas plu, ça peut appuyer votre démarche. D'autre part quels sont les avis sur cet hébergement sur booking.com ? S'ils sont mauvais, vous auriez dû éviter de réserver à cet endroit. S'ils sont bons, c'est peut être à vous de vous demander s'il n'y a pas un problème entre vos exigences et celles de la majorité des clients. Les avis de booking.com sont fiables car ils proviennent obligatoirement de clients ayant séjourné dans la structure. En tout cas, j'espère que vous pourrez trouver un arrangement à l'amiable car pour quelques centaines d'euros, faire un recours en justice a peu de chances d'aboutir.

François-Xavier BUREAU, fraîchement arrivé sur le forum
Propriétaire chez La Palombiere
Monique a réagi :

Annulation hors delais

En ce qui concerne les reservations a travers booking tout depend des conditions choisies
prépayé est normalement non remboursable sauf production d'un certificat médical ou négociation au coup par coup avec service booking qui négocie avec le propriétaire
sans prepayment dans notre cas le client est responsable de 50 % du prix du séjour jusqu'à 7 jours avant l'arrivée et pour la totalité après le 7eme jour
Dans le cas d'une réservation en directe tous dépends des conditions acceptées au moment de la réservation mais dans la plus parts de cas 50% jusqu'à 7 jours avant l'arrivée et la totalité après
Dans tous les cas de figure le propriétaire est tenu de fournir une facture
Dans votre cas précis je pense que le meilleur moyen serait de faire appel à un conseiller juridique souvent les tribunaux ont des journées gratuites pour conseils ou peut être parler à l'office de tourisme qui connais bien le terrain

Monique Potel, fraîchement arrivé sur le forum
chez La porte Rouge - the red door inn

Autres énigmes pour votre super Gîtes et chambres d'hôtes :

Voir tout